AMS dating pollen

Datation par AMS du pollen

Taille recommandée pour les échantillons (de plus petites quantités sont possibles pour les AMS – merci de nous contacter)
20 milligrammes (matériel humide) ou 5-15 milligrammes (extrait sec)
Contenants recommandés
Tubes pour microcentrifugation
Nous vous recommandons grandement d’envoyer vos échantillons dans de petites boites quand cela est possible (au lieu d’utiliser des enveloppes) pour protéger l’intégrité physique des échantillons pendant le transport.
Le laboratoire accepte exclusivement du pollen préalablement extrait.

Nota – Nos tarifs incluent la mesure δ13C, un rapport d’assurance qualité, le calendrier de calibration (lorsqu’applicable), un accès Internet 24h/24 aux résultats de datation passés, ainsi que vos analyses en cours.

Prétraitement – Les prétraitements en laboratoire ne sont pas possibles. Les échantillons de pollen doivent être prêts à être analysés lors de l’envoi.

Pollen Extrait – Nous ne pratiquons pas l’extraction du pollen. Si vous souhaitez faire analyser du pollen, il faut prévoir 5 à 20 mg de pollen extrait et libre de tout sédiment. Nous recommandons comme lecture de référence sur ce sujet l’œuvre de Brown et al (1989): Radiocarbon Dating of Pollen by Accelerator Mass Spectrometry. Quaternary Research 32: 205-212.

L’échantillon doit être neutre (pH 6-8) – L’extrait ne doit pas être acide pour que la datation AMS soit possible. Lorsque suffisamment de matériau est disponible, une petite portion est testée pour garantir la neutralité. Si l’extrait est acide, il est alors rincé avec de l’eau désionisée pour obtenir un pH neutre. Toutefois, une réduction de la masse de l’échantillon peut se produire au cours de ce processus.

Séchage non nécessaire – L’échantillon de pollen envoyé pour datation AMS ne doit pas être sec. Il peut être séché au laboratoire. Toutefois, si vous souhaitez sécher votre échantillon, veillez à ne pas utiliser d’acétone ou de méthanol qui pourraient engendrer des résultats plus anciens que la réalité.

Emballage Recommandé – Vous pouvez utiliser des tubes pour microcentrifugation munis de bouchons en plastique (volume de 1,5 à 3 cc) comme conteneur pour les pollens extraits. Merci alors de placer les tubes dans des sacs de type Zyplock séparés et annotés pour le transport. Nous vous recommandons également d’envoyer vos échantillons dans de petites boites quand cela est possible ( à la place d’enveloppes) pour protéger l’intégrité physique des échantillons pendant l’envoi. L’équipement utilisé par les services postaux fait passer les enveloppes à travers un système de rouleaux lors du tri automatique du courrier.

Datation par AMS de pollen extrait

Le laboratoire a généralement besoin de 5-20 mg de pollen extrait (poids sec approximatif) pour la datation selon la teneur en carbone. Il est important de vérifier que tous les carbonates (CaCO3) ont été complètement retirés afin qu’il n’y ait pas de réduction de masse supplémentaire avant la combustion de l’échantillon.

Il arrive que le laboratoire reçoive des échantillons répertoriés comme étant du pollen, mais lors de l’examen au microscope, ces derniers s’avèrent contenir beaucoup de composants tels que des sédiments, fibres et matériaux végétaux. Dans de tels cas, le laboratoire vous demande alors si vous souhaitez continuer ou annuler l’analyse. Si vous décidez de continuer, le matériau analysé sera identifié comme “matériau organique” et non “pollen” dans le rapport d’analyses.