Ecarts Type

AMS Dating MachineBeta Analytic n’informe pas ses clients sur des écarts types de moins de 30 BP pour une mesure unique qui peuvent conduire à une mauvaise interprétation de la précision des résultats. Le seul cas où un écart type de moins de 30 BP sera mis en évidence est le suivant : le laboratoire date une fraction d’un échantillon unique (par exemple une brindille, une graine, un os ou un coquillage) de deux à trois fois sur des fragments qui ont été pré-traités, graphités et passés au spectromètre indépendamment. Ceci assure autant que possible que quelque soit l’écart type lié à l’échantillon, au laboratoire, ou à la mesure, il est pris en compte à la fois au niveau de la précision et de l’écart type rapporté. Ayant effectué deux ou trois mesures, le laboratoire procède alors au calcul de la moyenne pondérée de l’âge et de l’erreur.

Efficacité de détection

L’efficacité de détection des accélérateurs de particules étant très élevée, il est donc possible que les écarts types soient très faibles en mesurant plusieurs standards de référence et/ou en mesurant l’échantillon sur une période plus longue. Malgré le fait que cela conduise à de très faibles valeurs d’écart type, cette valeur est strictement limitée à l’erreur déterminée associée au comptage de la référence moderne du carbone 14 (l’acide oxalique), de l’échantillon à dater et du bruit de fond.

Les écarts types associés à la datation au carbone 14 ne peuvent malheureusement pas tenir compte des erreurs indéterminées comme l’homogénéité de l’échantillon, la chimie, et dans une moindre mesure la stabilité du détecteur. Malgré la qualité des spectromètres de masse, des mesures simultanées de la référence moderne du carbone 14, de l’échantillon à dater et du bruit de fond ne peuvent être réalisées ; donc de petites variations de l’efficacité de détection peuvent se produire pendant la procédure et impacte la précision des résultats qui sont parfois en dehors du plus petit écart du type rapporté. C’est pour cette raison que Beta Analytic ne communique que des marges d’erreur relativement faibles en pratiquant les mesures plusieurs fois ; même si cela implique des efforts et des coûts supplémentaires.

Laboratoire Beta Analytic:
Installations du laboratoire
Accréditation ISO/IEC 17025:2005
Contrôle qualité