AMS dating wood

Datation par AMS du bois

Taille recommandée pour les échantillons (de plus petites quantités sont possibles pour les AMS – merci de nous contacter)
3-100 miligrammes (AMS), 20-50 grammes requis (RadiometricPLUS)
Contenants recommandés
Sacs Ziplock (si l’échantillon est petit ou risque d’être écrasé pendant le transport, veuillez l’emballer dans de l’aluminium)
Nous vous recommandons grandement d’envoyer vos échantillons dans de petites boites quand cela est possible (au lieu d’utiliser des enveloppes) pour protéger l’intégrité physique des échantillons.
Merci de consulter le laboratoire avant tout envoi d’échantillons des bois qui ont été prélevés de matériaux conservés.

Remarque – Nos tarifs incluent la mesure δ13C, un rapport d’assurance qualité, le calendrier de calibration (lorsqu’applicable), un accès Internet 24h/24 aux résultats de datation passés, ainsi que vos analyses en cours.

Pretraitement – Il est important de comprendre la nature des prétraitements qui seront appliqués à l’échantillon, car ils ont une influence directe sur le résultat final. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter. Vous pouvez également demander à ce qu’on vous recontacte une fois le prétraitement appliqué (avant la datation). Les extractions de solvants et de cellulose seront facturées même si les analyses de datation sont annulées en raison des frais élevés engagés par le laboratoire en temps et en ressources.

Echantillons Humides – Les échantillons imbibés d’eau peuvent être envoyés dans leur état actuel. Merci de bien vouloir noter que le poids d’un échantillon humide peut être 50 à 75% fois son poids sec, dépendant du degré de saturation. Par conséquent, nous recommandons d’envoyer le double ou le triple de la quantité conseillée pour les échantillons secs (c’est-à-dire 100 à 150 mg de bois humide au lieu de 50 mg, pour la datation par AMS). Veuillez contacter le laboratoire si vous n’avez pas suffisamment de matière.

Lorsque vous envoyez un échantillon humide, veuillez placer le bois dans un sac de type Ziplock (sans eau supplémentaire). Veuillez rouler ou appuyer sur le sac pour retirer le maximum d’air possible, et puis bien le fermer et nous le faire parvenir pour l’analyse.

Prélever des échantillons de bois à partir de matériaux conservés peut être complexe. On peut citer en exemple le bois provenant de navires. Il est préférable de faire le prélèvement dans les zones ne montrant aucune fissure ou craquelure. Les additifs utilisés dans la construction navale comme la créosote (utilisée pour éviter les bernacles ou les vers à bois) font paraître le bois trop vieux.

Conseils et recommandations pour les prélèvements :

1 – Sélectionner une zone qui ne montre pas de signe de pourriture ni de trace d’insectes. Elle ne doit pas avoir été traitée avec de la gomme-laque, de l’huile, de la colle ou d’autres conservateurs ou additifs.

2 – Idéalement, le bois doit être recueilli sur la section la plus excentrée de la pièce qui doit correspondre aux cernes de croissance périphériques, afin que les résultats de datation fournissent le temps de mort de l’arbre le plus fiable possible (date supposée de la fabrication).

3 – Obtenir deux (2) nouveaux forets à bois hélicoïdaux. Les dimensions approximatives recommandées sont de 4 mm pour le premier forage et 3 mm pour le second. Les nettoyer avant utilisation. Enlever les huiles industrielles avec de l’acétone puis sécher à l’air libre. Vous pouvez également les nettoyer avec un chalumeau propane/air jusqu’à ce que le métal rougisse, avant de laisser refroidir à l’air libre.

4 – Percer un trou d’un diamètre valant approximativement 4 mm, avec une profondeur de 6.4 mm à 9.5 mm. Il peut être nécessaire de forer plus profondément si le bois est pourri ou altéré, pour accéder aux parties isolées des contaminations de surface.

5 – Placer l’objet sur le côté et placer une feuille d’aluminium sous la zone à percer. Une feuille de 10 cm sur 10 cm conviendra parfaitement et ne requiert aucun nettoyage en amont.

6 – Le premier trou de 4 mm servira de guide pour percer le second trou au centre, avec le foret de 3 mm. Les copeaux seront collectés à leur chute sur l’aluminium. Il est préférable d’utiliser une perceuse basse vitesse pour éviter de réduire le bois en poudre, et avoir des copeaux à la place.

Recueillir environ 100 à 200 milligrammes de copeaux de bois. En fonction de la densité, cette quantité correspond au volume de la gomme à l’extrémité d’un crayon HB ou au quart d’un cure-dent.

7 – Une fois les copeaux recueillis, plier la feuille et la placer dans une petite poche, qui sera étiquetée grâce à un marqueur indélébile (Sharpie) avec un numéro d’identification ou un code d’échantillon qui apparaîtra sur le rapport des résultats. Le tout sera placé dans un sac Ziploc, étiqueté avec les mêmes informations que la poche, avant envoi au laboratoire.

8 – Pour l’envoi des échantillons, nous recommandons des services tels que FedEx, UPS, DHL, TNT (etc) qui proposent le suivi des expéditions. N’hésitez pas toutefois à utiliser l’option de livraison la plus commode pour vous.

Vous pouvez nous communiquer les informations de suivi à l’adresse lab@radiocarbon.com si vous souhaitez que l’on surveille l’acheminement du colis vers l’une de nos antennes (adresses ici).

Plus d’information sur la datation AMS du bois

Effet vieux bois
Contamination du charbon ou du bois
Effets de la contamination sur les résultats de la datation AMS
Prétraitement physique du charbon
Prétraitement chimique du charbon